À propos de l’apu2

L’apu2 est une carte très économe en terme d’énergie qui supporte très bien OpenBSD. Toutefois, elle ne peut se configurer que via le port série, pas avec un écran, ce qui représente en fait un avantage car il suffit d’un ordinateur portable pour administrer le serveur, nul besoin d’y brancher un clavier et un écran. Ici, on parlera donc de quelques astuces concernant l’apu2 et OpenBSD

Où/quoi acheter ?

Regardez la liste des revendeurs sur le site du fabriquant.

Veillez à acheter au moins les éléments suivants si vous ne prenez pas un pack :

Montage

Pour assembler votre serveur, regardez là aussi la documentation officielle.

Accéder à la console

Reliez l’apu2 à un ordinateur via le port série. Si ce dernier est démarré sous OpenBSD, accédez à la console avec la commande suivante :

cu -s 115200 -l /dev/cuaU0

Cette commande est à exécuter en tant que root ou bien après vous être ajouté au groupe dialer : doas usermod -G dialer $(whoami).

Installer OpenBSD sur l’APU2

Procédez comme d’habitude en branchant une clé USB d’installation sur l’APU2 puis en le mettant sous tension. Dans la console, avant de démarrer l’installation vous procéderez aux réglages suivants :

boot> 
stty com0 115200
set tty com0

Il ne sera pas nécessaire de le refaire ensuite.

Mettre le bios à jour

Vous pouvez flasher le firmware avec l’outil flashrom :

# pkg_add flashrom

Vous aurez sans doute lu le fichier /usr/local/share/doc/pkg-readmes/flashrom qui précise la procédure pour mettre à jour le BIOS.

Voici pas à pas comment faire.

Tout d’abord, récupérez la dernière version du du firmware. Souvenez-vous bien où elle est enregistrée. Pour l’exemple, on va considérer qu’elle est stockée dans /home/batman.

Ensuite, il faut redémarrer en mode “single user”. C’est tout simple, il faut juste indiquer l’option “-s” au prompt de démarrage:

boot> boot -s

Vous verrez apparaître le message suivant:

Enter pathname of shell or RETURN for sh: 

Validez avec entrée pour pouvoir obtenir l’invite de commandes. Montez les systèmes de fichiers dont vous aurez besoin.

mount /usr
mount /usr/local
mount /var
mount /usr/X11R6 #si ldconfig rale sans
mount /home

Il faut ensuite faire appel à ldconfig pour que flashrom puisse accéder à des bibliothèques dont il a besoin.

ldconfig -m /usr/local/lib

Vous pouvez alors flasher le bios:

# flashrom -p internal:boardmismatch=force -w /home/batman/apu2_*.rom

flashrom v1.1 on OpenBSD 6.6 (amd64)
flashrom is free software, get the source code at https://flashrom.org

Calibrating delay loop... delay loop is unreliable, trying to continue OK.
coreboot table found at 0x7eed0000.
Found chipset "AMD FCH".
Enabling flash write... OK.
Found Winbond flash chip "W25Q64.V" (8192 kB, SPI) mapped at physical address 0.
Reading old flash chip contents... done.
Erasing and writing flash chip... Erase/write done.
Verifying flash... VERIFIED.

Redémarrez avec reboot.

Ainsi, le BIOS est mis à jour 😉