Virtualiser (vmd)

C’est de plus en plus facile de virtualiser un système dans OpenBSD grâce à vmd.

Euh, ok, mais ça veut dire quoi virtualiser ?

Pour faire fonctionner plusieurs systèmes d’exploitation, vous imaginez peut-être qu’il est nécessaire d’avoir plusieurs ordinateurs. Que nenni ^^. Vous pouvez héberger des systèmes virtuels sur votre serveur.

Plus simplement, il vous est possible d’avoir plusieurs OpenBSD dans une OpenBSD (openbsdception 😁), comme s’il s’agissait de plusieurs machines indépendantes.

Cela présente de nombreux avantages :

Toutefois, cela consomme davantage de ressources.

Avant d’aller plus loin, afin de bien nous comprendre, il faut préciser à quoi fera référence le vocabulaire suivant :

OpenBSD nous propose trois outils pour virtualiser un système :

Vérifiez tout d’abord si votre matériel prend en charge la virtualisation avec la commande suivante :

$ dmesg | egrep '(VMX/EPT|SVM/RVI)'

Si le résultat n’est pas vide, c’est tout bon 😊.

N’oubliez pas de mettre à jour les firmwares si besoin : # fw_update.

Activez vmd avant de passer à la suite :

# rcctl enable vmd
# rcctl start vmd

Pour ajouter une machine virtuelle, nous procéderons toujours dans l’ordre suivant :

  1. Installation d’un système dans une machine virtuelle ;
  2. Configuration de vmd pour qu’il gère cette machine.

Page suivante →