Comment éditer un fichier ?

Il existe une ribambelle d’éditeurs de texte (vim, nano…). L’éditeur par défaut sur OpenBSD est vi. Il est peut être étonnant à utiliser au premier abord, si bien que certains voudront peut-être installer un autre éditeur à la place. Cependant, vi est très pratique une fois qu’on l’a pris un peu en main. Si au contraire vous êtes déjà habitué à l’éditeur emacs, vous trouverez votre bonheur avec l’éditeur mg présent lui aussi par défaut (voir le manuel pour plus de détails).

Voici quelques conseils pour utiliser vi au travers d’un exemple. Pour éditer le fichier /etc/iloverocknroll, vous saisirez ceci :

$ vi /etc/iloverocknroll

Apparaîtra alors le contenu de ce fichier dans le terminal :

apercu vi

En général, vous procéderez seulement ainsi :

  1. Appui sur la touche “i” pour pouvoir écrire.
  2. Appui sur “echap” pour quitter le mode insertion.
  3. Enregistrement et fermeture de vi en saisissant :wq.

Vous êtes toujours là ? 😁

Allons donc un peu plus loin (mais pas trop, promis 😁). Comprenez tout de suite qu’il existe trois modes :

Pour enregistrer les modifications, appuyez sur : puis sur w. Validez avec entrée. On peut maintenant quitter en écrivant :q. Notez que vous pouvez aller plus vite en saisissant directement :wq.

Afin de chercher un texte, ce qui est bien utile dans les gros fichiers, appuyez sur la touche / puis écrivez votre recherche.

Si vous souhaitez quitter sans enregistrer vos modifications, saisissez alors :q!.

D’autres astuces bien pratiques :


Page suivante →