Outils pour utilisateurs

Outils du site


Panneau latéral

Traductions de cette page:

Avez-vous remarqué ?

Il n'y a aucune publicités ou scripts de profilage (tracker) sur ce site.

Ce n'est que grâce à votre aide que l'auteur peut financer l'hébergement et le temps consacré à cet ouvrage.

Si vous voulez l'encourager, vous pouvez faire un don ♥. (même un tout petit ;-))

Sommaire

start

Héberger son serveur avec OpenBSD

Cet ouvrage est publié sous licence CC-BY-SA à l'aide de dokuwiki. Il a été écrit par un libriste curieux (et des contributeurs) qui s'est dit “si moi j'y arrive, pourquoi pas les autres?”. Merci de prévenir si vous partager ce texte ailleurs, juste pour information ;).

 N'hésitez pas à vous servir du bouton “Ajouter au livre” à droite afin de préparer une version imprimable de cette documentation.

Si vous trouvez une erreur, souhaitez contribuer ou avez besoin d'aide, n'hésitez pas à contacter l'auteur.

Vous êtes sur le point de plonger dans l'univers de l'auto-hébergement. Ce document est écrit pour vous aider à héberger chez vous ou sur un serveur dédié certains services malheureusement trop souvent confiés à des tiers. L'objectif est de vous guider dans la découverte de ces notions de façon cohérente, sans fioritures et aussi simplement que possible 8-). Vous comprendrez que vulgariser l'auto-hébergement entraîne des compromis. Les plus pointilleux chercheront certainement à approfondir les notions évoquées ici. C'est pourquoi vous pouvez parcourir la documentation dans l'ordre que vous souhaitez, selon vos besoins, quitte à faire quelques rappels parfois.

Afin que ce voyage soit le plus confortable possible, nous décrirons l'utilisation du système OpenBSD dans sa dernière version stable (actuellement 6.6). Ce dernier est réputé pour être sûr. Il est aussi, à mon avis, nettement plus simple à configurer que d'autres systèmes. En effet, de nombreux services sont déjà intégrés et se configurent avec une syntaxe semblable.

Bien que les développeurs d'OpenBSD fournissent de nombreux efforts pour vérifier le code source et assurer un système fiable et sécurisé, nous verrons quelques éléments de rigueur pour configurer en toute sécurité votre serveur, cela demande juste du bon sens.

Vous verrez que s'auto-héberger n'est finalement pas si difficile et consiste en grande partie à modifier du texte dans des fichiers. Cette démarche devrait donc être accessible à tous.

Alors, prêt à plonger ? Bonne lecture ! :-)

Avant de commencer

Gérer son serveur

Un serveur à l'heure (ntpd)

Héberger un site web (httpd)

Héberger son courrier électronique

Serveur de noms DNS (unwind, nsd)

Virtualiser (vmd)

VPN (openiked)

Autres services

Supervision

Synchronisation avec Syncthing

Gopher

Seedbox

TOR

Serveur de stockage

Radio Web

Vidéosurveillance

Astuces, notes et remarques

Foire aux questions

Exemples et fichiers

Contribuer

Si vous souhaitez contribuer à cet ouvrage, vous devriez lire les notes aux contributeurs.

Si vous ne savez pas par où commencer, consulter la liste des choses à faire.

Livre d'or

Une suggestion ? Quelques chose à dire ? Remplissez le livre d'or.

Remerciements

Merci à PengouinBSD qui gère comme un chef la plateforme francophone autour d'OpenBSD, qui a relu et vérifié mes moindres écarts quand je voulais faire trop simple ou me trompais dans ce document. Il est, entre autre choses, à l'origine des astuces pour découper des fichiers et vérifier leur somme de contrôle.

Je tiens aussi à remercier Stéphane qui m'a beaucoup aidé dans ma découverte d'OpenBSD et a partagé sans retenue ses talents de pédagogue. Sa contribution sur la partie DNS est épatante.

Merci Péhä pour tes encouragements, tes conseils et tes magnifiques illustrations (sous licence CC-BY-SA).

Coucou à Fred Galusik et kuniyoshi qui m'ont accompagné et m'accompagnent encore dans l'aventure d' obsd4*.

Merci à Bastien Traverse, PengouinBSD et kuniyoshi pour la relecture.

Un coucou tout spécial à mon ami JB que j'aime malgré son OS.

Et puisque j'aime garder le meilleur pour la fin, un merci rien que pour ma super geekette qui reboote le serveur quand il est down en mon absence et fait semblant de s'intéresser à ce que raconte ce manuel.

Contribu(trices|teurs) :

prx
start.txt · Dernière modification: 2019/12/04 16:18 par prx