rendez-vous sur ArraKISS
Archives ContactATOM
whoami@ybad.name
# find . -iname

    Economiser l’environnement

    Puisque veiller à notre bonne santé et celle de nos enfants ne rapporte pas d’argent ; puisque la richesse de la biodiversité ne peut se stocker dans un compte offshore ; puisque notre planète n’est pas une électrice, aucun gouvernement n’adopte une politique encourageante pour faire face aux enjeux climatiques de l’humanité.

    Inutile d’attendre d’un président ou d’un ministre mesures valables. Politique et économie n’ont rien fait devant les arguments et démonstrations des climatologues, mis à part attendre et dénier.

    Je suis persuadé que c’est aux habitants de cette planète d’agir. Contrairement à ce qu’il est confortable de croire, ce n’est pas si difficile d’agir et pas forcément plus cher. C’est même gratifiant.

    Je vous propose différents gestes ou habitudes classées par niveau de difficulté permettant de faire face aux changements climatiques.

    Si vous pensez que je me trompe dans les arguments que j’avance (avantages ou inconvénients), n’hésitez pas à me faire part de votre critique constructive 😉. Les idées supplémentaires sont aussi les bienvenues.

    Niveau 1 : facile

    Ici, ce sont des choses que tout le monde peut faire. Les inconvénients sont négligeables au regard des avantages en retour.

    Niveau 2 : moyen

    Ce niveau n’est pas inaccessible. Il demandera juste davantage d’efforts. Tenez bon ! Tout le monde peut y arriver quand même.

    Alimentation

    Consommer des fruits et légumes frais, qui ont poussé pas très loin de chez vous.

    L’idéal, c’est de trouver une AMAP qui propose des paniers de producteurs locaux chaque semaine.

    Inconvénients :

    Avantages :

    Chasse aux emballages

    Éviter d’acheter des produits sur-emballés, par exemples les gateaux avec sachets individuels.

    Éviter aussi tout ce qui peut être remplacé par un équivalent biodégradable. Par exemple, les cotons-tiges en plastique ne sont pas recyclables, mais il en existe en carton.

    C’est un peu plus cher, et on ne trouve pas tout ce que l’on veut, mais ne pas acheter un produit ne fait pas gagner d’argent à son fabriquant et le force à changer ses habitudes.

    Jardiner

    Que ce soit sur son balcon ou en pleine terre si on a la chance d’y avoir accès, tout le monde peut jardiner un peu. Contrairement aux idées reçues, pas besoin d’avoir la main verte pour regarder des pommes de terre pousser (autrement dit : il existe des cultures simples).

    Inconvénients : ça demande du temps. On peut éventuellement mutualiser un jardin par quartiers comme ça a déjà été fait dans certains pays.

    Avantages :

    Transports en commun

    Privilégier les transports en commun.

    Inconvénients :

    Avantages:

    Quelques calculs sur les coûts :

    Énergie

    Choisir un fournisseur d’énergie qui privilégie la “production” d’électricité à partir de sources d’énergie renouvelables.

    Niveau 3 : Difficile

    Cette partie recense ce qui peut être mis en place à condition d’en avoir le temps et les moyens financiers.

    Avion

    Les avions polluent énormément, il faut éviter de les prendre.

    Inconvénients : Notre profession nous oblige parfois à nous déplacer. On ne peut pas aller en vacances dans le pays de nos rêves.

    Avantages : Pas de bagages perdus, pas d’attente longue entre les correspondances

    Voiture

    Ne pas avoir de voiture.

    Pas d’assurance, pas de vidanges, pas de garagiste à payer… Mais moins d’autonomie.

    Énergie

    Installer des panneaux solaires chez soi, voire fabriquer une éolienne pour l’éclairage de la terrasse.

    Logement

    Faire construire une maison autonome qui ne nécessite pas de chauffage électrique.