rendez-vous sur ArraKISS
Archives ContactATOM
whoami@ybad.name
# find . -iname

    Enseigner avec un virus

    Hier, nous avons eu une réunion virtuelle pour aborder le protocole de réouverture des classes, ses modalités, les consignes et les difficultés qu’elles impliquent. Voilà 24h que mon humeur oscille entre perplexité, colère, découragement et solitude. Les mots qui vont suivre permettront peut-être d’apaiser cette dernière.

    Le problème en tant qu’être humain me paraît très simple. Il suffit d’avoir suivi quelques cours au lycée pour savoir qu’un virus a besoin d’une cellule (nous) pour proliférer. C’est d’ailleurs pour ça qu’on a bien voulu être confiné : ça permettait au virus de s’éteindre faute d’hôte nouveau. Maintenant que sa progression ralentit, on propose au virus de nouveaux hôtes en rassemblant en un même lieux des enfants venant de foyers éparpillés. Qu’est-ce qui pourrait mal se passer?

    Le problème en tant que professeur est plus épineux:

    Que faire? Accepter malgré tout, et puis on verra après? Se débrouiller et rater? Rater dans de telles circonstances est-il permis?

    Dans cette situation, le plus sage n’est-il pas de désobéir?

    Je n’ai pas de réponses. Et vous?