Rendez-vous sur Arrakiss
Table des matières

    Morphée, où es-tu ?

    Je déteste les mois de novembre et décembre. Tous les ans, c’est pareil : on enchaîne réunions jusqu’à 20h30, rentré à la maison à 21h30, puis il faut remplir des tas de bulletins qui seront à peine lus par les familles. Pourtant, ça me semble très important : on montre de l’intérêt à chaque élève.

    Puis s’ensuivent les rencontres parents-prof, on rush en 10 minutes pour conseiller les jeunes, rassurer les parents ou encaisser leurs griefs envers les saletés de profs et leurs 4 mois de vacances et 18h par semaine. Je me fais le prochain qui me dit ça : passez le CAPES et faîtes mes journées pour voir si la légende est vraie. À côté, la vie de famille est bien remplie, il faut gérer là aussi, et force est de constater que mes performances sont limitées.

    Bref, des projets en attente, un livre sur l’auto-hébergement qui traîne… Beaucoup d’idées et de frustration à ne pas pouvoir écrire.

    Vivement la nuit prochaîne.

    jerry sleepy